Vérifications préalables

 
Attention, les conseils qui vont suivre ne concernent que les défauts qui, statistiquement, entraînent le plus souvent une contre-visite et qui sont simples à vérifier.

1. IMMATRICULATION
Les plaques d’immatriculation avant et arrière doivent être bien fixées avec des rivets uniquement, lisibles et sans aucune détérioration. Attention, seules les plaques réglementaires sont acceptées : avec des caractères « bâtons » noirs sur fond jaune ou blanc à l’arrière et sur fond blanc à l’avant. Si vos plaques ont été posées avant le 1er janvier 1993, les caractères blancs sur fond noir à l’avant et à l’arrière sont acceptés.

2. PNEUMATIQUES & ECHAPPEMENT
  • Vérifiez vos pneus. Ils sont anormalement déformés (déchirures, hernies, usure irrégulière...) ? La profondeur des rainures de la bande de roulement est inférieure à 1,6 mm ? Alors n’hésitez pas à les changer et rappelez-vous que les deux pneus d’un même essieu doivent être de structure et marque identique.
  • Quant à votre pot d’échappement, il ne doit pas être percé et bien fixé.

     3. VISIBILITE
  • Vérifiez votre pare-brise. S’il a une fissure qui déborde d’un cercle de 30 cm de diamètre, vous devez le remplacer.
  • Vos rétroviseurs intérieurs et extérieurs doivent être en bon état, bien fixés et pouvoir se rabattre.
  • Vérifiez également les bons fonctionnements de vos essuie-glaces ainsi que votre lave-glace.

    4. ECLAIRAGE ET SIGNALISATION
    • Vérifiez le bon fonctionnement et le bon état de l’ensemble de vos feux :
          - les feux de croisement (blancs ou jaunes mais pas blanc et jaune)
          - les feux de route
          - les feux de position (avants et arrières) 

          - les feux de stop
  •     - les clignotants (avants, arrières et latéraux) qui doivent éclairer orange.
        - le signal de détresse, dit « warning » ou la présence du triangle de pré-signalisation si le véhicule n’a pas de signal de détresse d'origine.
     N’hésitez pas à changer une ampoule grillée ou à réparer un phare ou un feu cassé avant de passer le contrôle.
  • Vérifiez également :
        - le 3e feu de stop
        - l’éclairage de la plaque arrière
  •     - le ou les feux de brouillard.
        - les catadioptres arrière et latéraux.
  • Enfin, contrôlez que votre avertisseur sonore fonctionne bien.

    5. FREINAGE
  • Faites remplacer vos plaquettes et vos disques de freins s’ils sont usés. Si récemment vous avez constaté, lors de freinages appuyés, que votre véhicule se déporte sur la gauche ou sur la droite, cela est le signe de freins en mauvais état et déséquilibrés. Si vous en avez la possibilité, faites vérifiez vos plaquettes et vos disques de freins par un professionnel de la réparation automobile qui pourra vous indiquer s’il vous faut les changer.
  • Vérifiez également le niveau du liquide de frein dans le réservoir.

    6. STRUCTURE ET CARROSSERIE
  • Vérifiez la bonne ouverture et fermeture (intérieure et extérieure) de toutes les portes, du capot, du coffre et des hayons. En cas de non ouverture du capot moteur, le contrôle risque de ne pas être réalisé ce qui impliquerait une nouvelle visite complète.
  • La carrosserie ne doit comporter aucune partie saillante, c'est-à-dire une partie modifiée volontairement ou par accident et susceptible de blesser un tiers.

    7. HABITACLE
  • Vérifiez que toutes les ceintures de sécurité fonctionnent bien, y compris le réglage de hauteur, et soient bien fixées.
  • Assurez-vous par ailleurs que tous les sièges soient correctement fixés. Si vous possédez un siège bébé, nous vous conseillons de l’enlever avant de venir passer votre contrôle technique

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×