La Contre-Visite

A : Les défaillances mineures constatées ne justifient pas de contre-visite. Le contrôleur collera une vignette sur la partie inférieure droite de votre pare-brise indiquant la date de votre prochain contrôle technique (soit dans un délai de 2 ans à partir de la date du précédent contrôle technique).

S : Les défaillances majeures constatées justifient une contre-visite avant l’expiration d’un délai de deux mois. La date indiquée est la date de délai pour passer la contre-visite.

R : Les défaillances critiques constatées justifient une contre-visite avant l’expiration d’un délai de deux mois à partir de la date du contrôle technique, par contre c’est la date du jour du contrôle qui est indiquée.


Pour les véhicules Utilitaires, deux dates sont indiquées sur le timbre et la vignette pare-brise :

  • la date de la prochaine visite pollution (dans un délai d’un an à partir de la date de la visite technique)
  • la date du prochain contrôle technique (dans un délai de deux ans à partir de la date de la visite technique)

Certains défauts notifiés par le contrôleur technique ont nécessités de passer une contre-visite dans les deux mois suivants la visite initiale.
Dans ce délai imparti de deux mois, vous avez effectué les réparations adéquates sur votre véhicule avant de le présenter à la contre-visite.

Que se passe-t'il lors de la contre-visite ?

Lors de la contre-visite, le contrôleur technique  vérifie l'ensemble de l'identification du véhicule (n° de châssis, plaque constructeur, plaques d'immatriculation et plaque de tare) ainsi que les points ou groupes de points correspondants aux défauts ayant entraînés la contre-visite. Une fois que ces points sont vérifiés, plusieurs cas sont possibles :

Les défauts ont bien été réparés: Le contrôleur appose alors un timbre sur votre carte grise valable 2 ans à compter de la date de la visite technique périodique (initiale).

Les défauts n'ont pas été réparés et votre délai de deux mois n'a toujours pas expiré: Vous pouvez repasser une contre-visite payante et serez à nouveau soumis à une nouvelle contre-visite tant que les deux mois ne seront pas expirés.

Les défauts n'ont pas été réparés et votre délai de deux mois a expiré: Vous devez repasser une visite technique périodique avec votre véhicule.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×